Un événement sans son
est-il un événement muet ?

Alex Jaffray, fondateur-dirigeant de Start-Rec, participe avec l’agence à créer les expériences les plus globales et les plus immersives pour les participants aux événements.

« De plus en plus les événements s’apparentent à des expériences sensorielles.
La bande son comme au cinéma est un vecteur d’émotion très puissant. »

Qui êtes-vous ?

Je suis Alex Jaffray, fondateur de l’agence sonore Start-Rec.

Quelle est la place du son dans un événement ?

De plus en plus les événements s’apparentent à des expériences sensorielles. La bande son comme au cinéma est très importante, parce que le son, la musique, est un vecteur d’émotion très puissant.

 

Une étude a été réalisée et prouve que le son n’est pas du tout intellectuel mais rebondit sur des expériences sensorielles passées : c’est pour cette raison qu’écouter une musique peut immédiatement transporter peut-être encore plus qu’en regardant une image !

C'est quoi le sound design ?

C’est un terme un peu galvaudé. Tout effet est aujourd’hui associé au sound design ou au design sonore.

Je préfère parler de « territoire sonore » : c’est un cadre qui permet de déterminer jusqu’où on peut aller musicalement ou en termes de texture sonore. Ça permet de définir un registre : si on est plutôt bucolique, science fiction…

À l’intérieur de ce territoire sonore, on peut agrémenter du sound design, ce qui n’est ni de la musique ni du bruitage, mais entre les deux..

Le son, peut-on s'en passer ?

Le premier son qu’on entend, c’est le son du cœur de sa maman, bien avant la vue, le goût…

Le son est donc primordial et il est vecteur de cette émotion, de cette sensation forte.

Un événement sans son c’est donc difficilement imaginable...

Problématique
précédente

Voir la réponse

Problématique
suivante

Voir la réponse

Un événement sans son
est-il un événement muet ?